A sample text widget

Etiam pulvinar consectetur dolor sed malesuada. Ut convallis euismod dolor nec pretium. Nunc ut tristique massa.

Nam sodales mi vitae dolor ullamcorper et vulputate enim accumsan. Morbi orci magna, tincidunt vitae molestie nec, molestie at mi. Nulla nulla lorem, suscipit in posuere in, interdum non magna.

Eglise & Missions

Aux Jeux Olympiques

 

 Il est étonnant de voir à quel point les Olympiades peuvent différer d’un pays à l’autre.
.
J’ai assisté à bon nombre de jeux Olympiques, non parce que je suis un fan de sport, mais parce que ces rassemblements mondiaux représentent une occasion idéale de faire de l’évangélisation.
.
Les jeux de Munich avaient commencé dans la gaieté et la bonne humeur.
Nous avions alors demandé aux autorités l’autorisation d’organiser
une grande marche pour Jésus dans les rues de la ville.
Nous nous étions heurtés à un refus clair de la municipalité…
jusqu’au moment où des terroristes palestiniens assassinèrent de sang froid une dizaine d’athlètes israéliens.
.
Après ce drame, les autorités de la ville nous avaient recontactés
pour nous demander de proclamer à une population choquée
 « le seul message d’espérance et de pardon ».
.
Pourquoi les jeux de Montréal n’avaient-ils pas été aussi joyeux et exubérants ?
Sans doute parce que les bâtiments sportifs à moitié terminés
rappelaient clairement que l’on était à court d’argent.
.
Lorsque nous étions à Moscou, en 1980,
les Russes avaient redoublé d’effort
pour donner au monde la meilleure image pos-sible de leur pays.
50 000 policiers avaient envahi la ville.
Tout était fait pour glorifier l’homme et les exploits humains,
mais on ne pouvait oublier que 87 pays avaient boycotté les jeux
parce que les troupes soviétiques venaient d’envahir l’Afghanistan.
.
À Los Angeles, je me tenais au bord de la route, attendant impatiemment
le passage de la flamme olympique. Tout le monde scrutait l’horizon.
Puis quelques coureurs apparurent, mais aucun d’eux ne portait le flambeau.
C’est alors que nous avons aperçu un handicapé dans un fauteuil roulant.
Il était plus allongé qu’assis, et il tenait fermement le flambeau.
.
Le contraste entre Moscou et Los Angeles était frappant.
L’URSS s’évertuait de glorifier la force et le pouvoir de l’homme soviétique.
Les Américains, quant à eux, n’avaient pas eu honte de prendre un handicapé en consi-dération
et avaient placé la flamme olympique entre des mains faibles et fragiles.
.
Plongé dans mes pensées, je quittai le bord de la route pour me rendre sur le site olympique
où des dizaines de milliers de chrétiens priaient avec ferveur pour une grande moisson spirituelle.
.
On a rapporté que mille personnes par jour avaient donné leur vie au Seigneur
durant les jeux de Los Angeles.
Et comment expliquer que non seulement ces jeux n’aient pas fait de déficit,
mais qu’ils aient produit un bénéfice de cent millions de dollars,
dont une très grande partie fut reversée à des associations sportives pour handicapés ?
.
Je ne pouvais m’empêcher de penser au verset qui dit :
« Prends soin des pauvres et des nécessiteux et tu connaîtras la prospérité. » 
Ne devrions-nous pas nous engager un peu plus envers ceux qui sont dans le besoin ?

 

Seigneur, aide-moi à avoir un cœur tendre et ouvert
pour les handicapés et les nécessiteux 
afin que ma vie soit aussi placée sous ta bénédiction.

 

 Méditation Echos de la Vie de Rudi Lake

Leave a Reply