octobre 2014
L Ma Me J V S D
« sept    
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728293031  

Derniers articles

Commentaires

  • Libéré des liens ancestraux : Témoignage d'Yvonne rapporté par son pasteur ... "Libérée des liens ancestraux et des liens d’âmes sataniques" Je m'appelle Yvonne et je suis née en république démocratique du Congo, et depuis quelques années je vis en France.
  • Canaux de Bénédiction: Avant 1985, je ne me savais pas protégée dans ma vie de "patachon" et sans Dieu; depuis cette date, je puis dire queje n'ai plus de problèmes existentiels, vu que le vide a été totalement comblé par ma conversion à un Dieu relatio
  • Si vous croyez que Dieu va agir : il y a vraiment de la puissance dans la foi croyez et vous verrez mais nous avons souvent du mal a l appliquer on prie mais il y a toujours une pointe de doute mais je sais que le seigneur nous connait et que nous sommes avant tou
  • La prière efficace : témoignage : rien ne va au seigneur qui ne reviennent nos prieres il les entend et y accede il est notre pere et il nous aime quelque soit notre demande il repond il fait toujours ce qui est bien pour nous dieu est amour compassion guerison et
  • Seigneur mon Dieu j'ai crié à TOI: Bonsoir Fanta Nous avons bien reçu votre appel pour la prière pour votre sœur Élise ... Nous allons vous accompagner de nos prières Amitiés fraternelles de JLuc et des Amis de la tente de la Compassion ( https://www.fac
  • Seigneur mon Dieu j'ai crié à TOI: CANCER DE MA SOEUR ma soeur élise est atteinte d'un cancer au sein mais il y a des métastases, le foie ne fonctionne pas bien, priez pour elle afin qu'elle recouvre la santé. elle a des difficultés pour parler aussi.
  • Déjà les trompettes sont à la bouche: Merci pour ce message tellement vrai! Je suis née à Berlin, mais vie en France. J'ai l'impression que les français, ce peuple très "sophistiqué", sont trop avides de "sensations fortes". Alors, ils sont assaillis, par les pouvoirs
  • Dieu Elargit Votre Perception Spirituelle: merci petit frère il est vrai qu'avec Jésus il faut toujours regarder devant et laisser le passé derrière et Lui seul peut nous guider alleluia merci Seigneur tu es le Dieu tout puissant et merci pour le pasteur qui garde tes breb
  • Moïse découvre l'adoration: Maguy nous partage "« Tout à fait vrai cela vient du plus profond de notre coeur, L’adoration implique bien plus que le simple fait de chanter ou de faire de la musique pour Dieu. L’adoration purifie le cœur. Il est difficile
  • Une église en prière: personnellement, la louange et la prière sont un dialogue avec mon Seigneur...... et de ce fait, fait que l'on soit *intime" dans notre relation avec le rescussité
  • La meilleure façon de toucher les Nations pour Christ: il est vrai que c est la "politique" des eglises maintenant alors je dis fortifiez d abord les eglises pres de vous a quoi serviront beaucoup d eglises baties sur du sable elles ne tiendront pas devant l ennemi car ils leur manque
  • La meilleure façon de toucher les Nations pour Christ: des cours de ceci, de cela, rappelant totalement les stratégies du monde, des modules de bien-être, de santé, de deniers; et des écoles de ci, de là, même "des écoles de guérisons", comme si on pouvait dire à Dieu d'être là et pas
  • Un jeune garçon de 11 ans a rêvé de l'enlèvement de l'Eglise: Ce qui est extraordinaire en cela, c'est la concordance du vécu de tous ceux qui ont été inspirés par Dieu: la puissance de l'aspiration, les deux groupes (ceux enlevés et ceux délaissés).
  • Il revient bientôt: Nous sommes dans ses temps ! Gloire à Dieu qui nous a donné le St Esprit qui nous rappelle toutes ses choses afin que nous ne périssions pas . Ne nous laissons pas endormir par l'ennemi de nos âmes . Nous le vaincront à cause de
  • Il revient bientôt: merci JL pour ce message oui veillons et prions que le Seigneur te bénisse toi et tous les tiens rationnellement flo
  • En récession Dieu béni ses enfants: il est vrai qu lorsqu'on manque on se tourne vers l'être humain ou l'organisme humain qui pourra nous aider alors qu'il est si facile de laisser faire Dieu - il sait ce dont on a besoin et il répond toujours - merci Jésus grace te
  • Un jeune garçon de 11 ans a rêvé de l'enlèvement de l'Eglise: Eperv Résurrection Vie nous partage ... En un clin d'œil. Amen et amen. Je confirme que cette expérience est tout à fait grandiose. Lisant un livre sur le retour du Seigneur, il y a 33 ans, je fus plongé dans un très profond somm
  • Tu te crois abandonnée: JE T'ATTENDS TOUJOURS SEIGNEUR
  • ÊTRE PRÊT N'EST PAS UNE PLAISANTERIE: Sois bénie Ptite Soeur, et que le Seigneur nous permette de Veiller mutuellement les uns sur les autres afin d'être tous prêts au Grand Départ ... La table des Noces de l'Agneau est sans doute en train d'être préparée ... Amitiés
  • ÊTRE PRÊT N'EST PAS UNE PLAISANTERIE: c'est vrai, on dit toujours il faut être prêt et dans le fond de nos coeurs cette parole ne s'y imprime pas pourquoi ? la peur, le doute, je ne sais mais il faut quand même se dire que ce jour viendra et il est proche on le voit
  • Pressé mais pour donner la vie: Allelu. Ia
  • L’Épouse du Christ: Sois bénie Patricia * amitiés fraternelles de JLuc
  • L’Épouse du Christ: Soyez richement bénis, c'est dans l'épreuve, la maladie, la souffrance, dans la faiblesse que nous puisons notre force en Christ, amen Et c'est par la aussi que nous cherchons continuellement l'Esprit Saint et une vie de sanctif
  • Jugement de Dieu sur les Nations: "N'oublions pas que lorsque le jugement de Dieu vient, que même le juste doit souffrir. Quand les jugements de Dieu sont venus sur Israël, et qu'ils ont été tous emmenés en captivité à Babylone. Et Daniel, un homme juste, était au
  • VISION - Le retour de Jésus est-il proche ?: Préparons nous, les gens n'y croient pas mais, cherchons à rester attaché à Christ comme Il le dit dans Jean 15, portons les fruits de l'Esprit, la vie de sanctification afin de rester prêts comme les cinq vierges sages du Matthie

Un lieu appelé Ciel

Un lieu appelé le ciel

   La promesse de la résurrection

de Charles F. Stanley

Si vous demandiez à plusieurs personnes si elles croient en un lieu appelé ciel, la plupart vous répondraient probablement oui. Mais si vous leur demandiez à quoi ce lieu ressemble ou comment y aller, je présume que vous obtiendriez diverses réponses. Même si beaucoup de gens disent croire au ciel et espèrent y aller après leur mort, très peu en ont une compréhension exacte.

Puisque les êtres humains sont liés à la terre jusqu’à la mort, des idées erronées sur le ciel sont courantes. Certaines personnes l’imaginent comme un espace brumeux où des esprits informes flottent et où des saints ailés sont assis sur des nuages jouant de la harpe. Les films sur la vie après la mort présentent leur propre version de la vie future. Et les quelques personnes qui disent être revenues d’une expérience aux frontières de la mort ont décrit ce qu’elles croient avoir vu.

Parmi toutes ces perceptions confuses et contradictoires, nous devons nous rappeler que la seule source sûre d’information précise sur le ciel est la Bible. C’est dans ce livre que Dieu nous donne un aperçu de scènes célestes. Même si nous aimerions avoir plus de détails et de descriptions du ciel, le Seigneur a révélé ce qu’il veut que nous sachions et, fort probablement, ce que nous pouvons comprendre. Nos limites humaines nous empêchent de comprendre la gloire inimaginable des lieux célestes. Nous n’avons aucun cadre de référence pour saisir tout ce que Dieu a préparé pour nous (1 Corinthiens 2.9). Très souvent, nous avons plus de questions que de réponses.

Comment puis-je aller au ciel?

La Bible déclare formellement qu’après la mort il n’y a que deux destinées possibles pour l’humanité : le ciel ou l’enfer. Dans une histoire qui oppose clairement le confort de la vie éternelle avec les tourments éternels, Jésus explique qu’il est impossible de changer de lieu après la mort (Luc 16.19-31). Sachant cela, nous serions insensés de ne pas tenir compte de la parole de Dieu pour nous appuyer sur nos propres conceptions quant à la manière d’aller au ciel.

Bien des gens croient que c’est le comportement qui détermine la destinée éternelle. Si leurs bonnes œuvres surpassent leurs mauvaises, ils croient que Dieu les acceptera. Mais le Seigneur dit qu’à ses yeux « toute notre justice est comme un vêtement souillé » (Ésaïe 64.6). Puisque chaque être humain sur la terre hérite de la nature pécheresse, personne ne se qualifie pour entrer dans la sainte demeure de Dieu.

Notre entrée au ciel n’a donc rien à voir avec notre mesure de bonté; ce qui compte est la bonté de Jésus et ce qu’il a fait pour nous. Il a vécu une vie absolument parfaite et a subi le châtiment que méritaient nos péchés en mourant sur la croix à notre place. Ceux qui croient et acceptent cette expiation pour eux reçoivent leur billet d’entrée pour le ciel, lequel ne peut jamais être annulé.

Pourquoi devrais-je m’intéresser au ciel?

Certains chrétiens sont satisfaits de simplement savoir qu’ils iront au ciel pour l’éternité. Bien sûr, ils veulent expérimenter la gloire céleste, mais ils ne voient aucun lien immédiat entre leur vie quotidienne et leur destinée future. Ils ne ressentent donc aucun désir d’en apprendre davantage sur le sujet. Mais Christ veut que les croyants connaissent « l’espérance qui s’attache à son appel, quelle est la richesse de la gloire de son héritage qu’il réserve aux saints » (Éphésiens 1.18). Aucun de nous ne se désintéresserait d’un héritage terrestre, pourtant bon nombre des enfants de Dieu ne font aucun effort pour découvrir ce qu’il leur a préparé dans l’éternité.

Le ciel est notre demeure future. C’est là où se trouve notre citoyenneté; nous ne sommes que des pèlerins sur la terre. La vie ici-bas semblera une simple vapeur en comparaison au temps que nous passerons au ciel. Toutes les fois que vous lisez un passage biblique qui décrit une scène ou une activité céleste, imaginez-vous dans la scène, parce que ce sera votre réalité. Les portes faites de perle et les rues pavées d’or ne sont pas simplement un conte de fées. Un jour, vous franchirez ces portes, vous marcherez dans ces rues et vous verrez Jésus face à face.

Cette demeure éternelle sera le lieu où habitera toute la famille de Dieu. Nous rencontrerons les saints de chaque époque et nous serons réunis avec nos bien-aimés. Mais cette réunion sera tellement supérieure à toutes celles que nous avons connues. Il n’y aura aucun conflit ni malentendu, seulement un amour parfait et une relation profonde. La communion idéale que nous espérons tous sera une réalité pour toujours.

Mais la raison la plus importante pour en apprendre davantage sur le ciel est certainement parce que c’est la demeure de Dieu. Nous serons finalement dans la présence de celui qui est mort pour nous. Pendant toutes les années que nous aurons passées sur la terre, nous l’aurons aimé et servi par la foi, mais dans l’éternité, nous le servirons par la vue. Le péché, qui nous empêchait d’avoir une communion parfaite et intime avec le Seigneur, ne nuira plus jamais à notre relation.

À quoi ressemblera le ciel?

Puisque Jésus est venu du Père sur la terre, il connaît de première main notre demeure future et glorieuse. Peu de temps avant de mourir, il a dit à ses disciples qu’il retournerait à la maison de son Père pour leur préparer une place et qu’il reviendrait les chercher pour les emmener dans leur nouvelle demeure (Jean 14.1-3). Depuis ce jour, les chrétiens dans toute l’Histoire attendent la promesse de son retour.

Aujourd’hui, quand des croyants meurent, leur âme entre immédiatement dans la présence du Seigneur afin d’expérimenter toutes les joies et les consolations du ciel (2 Corinthiens 5.6-9). Ils accompagneront Jésus lorsqu’il reviendra pour enlever son Église, et leur âme sera réunie à un nouveau corps ressuscité et impérissable (1 Thessaloniciens 4.13-17). Ceux d’entre nous qui seront vivants à ce moment-là seront transformés; notre corps faible, mortel et pécheur sera changé en un corps glorieux, immortel et parfait.

Si vous voulez savoir à quoi ressemblera votre nouveau corps, songez à celui que Jésus avait après sa résurrection. Il ne ressemblait pas à un esprit vaporeux, mais il était fait de chair et d’os; les disciples pouvaient le voir et le toucher (Luc 24.36-43). Mais la meilleure chose au sujet de notre corps est qu’il sera libre du péché et de sa condamnation. Nous ne connaîtrons plus jamais la lutte intérieure d’obéir au Seigneur, ni la douleur, ni la souffrance, ni la mort engendrées par la chute de l’humanité.

Plusieurs années après avoir entendu Jésus promettre qu’il allait préparer une place dans le ciel pour ses disciples, Jean a reçu en vision une révélation des temps futurs. Il a vu de nouveaux cieux et une nouvelle terre complètement nettoyés de tout péché. Debout sur une haute montagne, il a vu la nouvelle Jérusalem descendre du ciel. Le lieu promis était préparé et prêt. La scène dépassait toute description humaine, mais Jean a fait de son mieux pour transposer cette vision céleste en langage humain (Apocalypse 21.1–22.5).

L’éclat de la gloire de Dieu radiait de la structure, et ses fondements brillaient des diverses couleurs de pierres précieuses. Les portes étaient faites de perle et les rues d’or transparent. Cette cité en forme de cube d’environ 2300 kilomètres de côté a été conçue par le Seigneur pour que l’humanité y demeure et y vive éternellement avec lui dans une relation intime et parfaite.

Bien que nous puissions trouver difficile d’imaginer la structure physique de cette cité, nous n’avons aucun problème à comprendre la signification des choses qui ne se trouveront pas dans la nouvelle Jérusalem. Il n’y aura ni douleur, ni larme, ni plainte, ni mort. Toutes frustrations, tous ennuis et tourments cesseront. Personne ne souffrira de handicap, et notre corps ne vieillira jamais, ne se fatiguera jamais, ni ne sera jamais malade.

Que ferais-je au ciel?

Même si la plupart d’entre nous comprennent que le ciel est un lieu de grandes joies et de délices, nous pouvons nous demander ce que nous y ferons. Certains chrétiens ont déjà exprimé leur inquiétude, à savoir que ce pourrait être ennuyant, comme une longue réunion d’Église qui ne finit jamais.

La louange à notre Dieu et Sauveur constituera une partie essentielle de nos activités, mais nous devons prendre garde de ne pas la percevoir strictement selon une perspective basée sur notre expérience terrestre. Vivant présentement dans un corps de chair, nous luttons avec des pensées égocentriques, mais au ciel nous serons libres de tout égoïsme et nous prendrons constamment plaisir à louer le Seigneur. Quand le voile de cette vie mortelle sera enlevé, nous verrons les choses comme elles le sont vraiment (1 Corinthiens 13.12). Sachant parfaitement que Christ nous a sauvés et voyant la gloire qu’il nous a donnée, nous ne pourrons nous arrêter de le remercier et de l’exalter joyeusement.

En réalité, tout ce que nous ferons sera un acte d’adoration. En Luc 19.12-26, Jésus raconte une parabole qui montre clairement que Dieu nous confiera des responsabilités dans le ciel, selon la mesure de fidélité avec laquelle nous l’aurons servi sur la terre en utilisant les dons qu’il nous a confiés. Apocalypse 22.3 nous décrit comme des serviteurs du Seigneur pour l’éternité. Notre service pour Christ a commencé dès notre conversion et ne finira jamais. Notre transfert au ciel ne met pas un terme à notre service, mais plutôt le perfectionnera; toutes les frustrations, les échecs et les incapacités qui ont accompagné notre travail depuis la chute disparaîtront.

Comment puis-je me préparer pour le ciel?

Connaître la gloire de l’éternité devrait nous motiver à vivre pour Christ au cours de notre pèlerinage terrestre. Garder une perspective éternelle nous rend capables de supporter les épreuves et la douleur sans nous décourager. Comme Paul, nous estimerons « que les souffrances du temps présent ne sauraient être comparées à la gloire à venir qui sera révélée pour nous » (Romains 8.18). Quand les difficultés de la vie vous pèsent, rappelez-vous que les seuls problèmes et les seules douleurs que vous connaîtrez se produiront ici-bas, mais que l’extase du ciel sera vôtre pour l’éternité.

Aussi longtemps que nous vivrons sur terre, Dieu a du travail pour nous. En tant que témoins de Christ, nous avons la responsabilité de parler aux autres du Sauveur pour qu’eux aussi puissent passer l’éternité avec lui. En fait, tout ce que nous faisons doit être fait pour le Seigneur (Colossiens 3.23,24). Notre but est de vivre pour lui, et non pour notre propre plaisir et nos propres ambitions.

Être conscient de l’éternité devrait aussi nous motiver à mener une vie sainte qui soit digne d’être récompensée. Quand les croyants se tiendront devant le tribunal de Christ, leur destinée éternelle ne sera pas mise en cause; elle a été déterminée à la croix. Mais Jésus évaluera leurs œuvres et les récompensera en conséquence (1 Corinthiens 3.10-15). Ceux qui ont été de fidèles serviteurs recevront de plus grandes responsabilités, plus d’occasions de se réjouir dans le ciel et des louanges du Seigneur (Matthieu 25.10-23).

Chaque jour est une occasion de nous préparer pour notre demeure éternelle. Il est facile de nous laisser distraire par les préoccupations de la vie, mais ce que nous faisons aujourd’hui façonnera nos expériences dans l’éternité. Vivons en servant Dieu fidèlement, glorifions-le en portant beaucoup de fruits et en amassant de façon désintéressée des trésors dans le ciel. La recommandation de Christ « bien fait, bon et fidèle serviteur » vaudra tous les sacrifices consentis sur la terre.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Questions pour une étude approfondie

Description du ciel

Lisez Apocalypse 21.1–22.5 et imaginez que vous y êtes. Décrivez ce que vous voyez à mesure que vous vous approchez de la nouvelle Jérusalem et que vous franchissez ses portes. Quelles sont les choses que vous expérimenterez dans cette cité? Celles que vous n’expérimenterez pas?

Avantages d’une perspective éternelle

Comment Pierre décrit-il notre héritage (1 Pierre 1.3-5)? Sachant cela, quelle attitude et quelle perspective pouvons-nous avoir (v. 6-9)? – Lisez 2 Corinthiens 4.7-18. Quelles conditions difficiles sont mentionnées aux versets 7 à 11? Décrivez l’espérance présentée aux versets 14 à 18. Vers quoi devrions-nous porter notre attention pour éviter le découragement?

Préparation pour le ciel

En attendant d’habiter notre demeure éternelle, quelle ambition devrait nous motiver (2 Corinthiens 5.6-9)? – Lisez 2 Pierre 3.10-15. Qu’arrivera-t-il à la terre et à tout ce qui se passe ici-bas? Comment cette connaissance devrait-elle façonner notre vie maintenant? Qu’est-ce que Jésus nous recommande de faire pour nous préparer pour l’éternité (Luc 12.15-34)? – Lisez la parabole des mines en Luc 19.11-27. Comment la fidélité des serviteurs a-t-elle influencé leur avenir? Comment le maître a-t-il répondu à chacun d’eux? Qu’est-ce que le Seigneur vous a confié? Comment pouvez-vous utiliser ce qu’il vous a donné pour le servir fidèlement?