Publication

novembre 2018
L M M J V S D
« Août    
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
2627282930  

Listes Articles

Bible

Être parfait(e)

Des cercles parfaits … ?

J’ai été rendu parfait en Christ.

Comme je l’ai dit auparavant, le terme de parfait, effraye souvent les gens. Afin de rendre ce terme moins effrayant, laissez-moi vous donner un simple exemple mathématique.

Prenons le terme rond. La rondeur n’a qu’une seule caractéristique. Une chose est ronde ou ne l’est pas. Si une chose est ronde, elle forme un cercle. Il n’y a qu’une sorte de cercle et non pas deux ou trois différentes. Cependant, un cercle peut avoir différentes tailles. Lorsque deux choses ont une forme identique mais une taille différente, elles sont qualifiées de «similaires.»

Dieu le Père est le grand cercle, l’incommensurable anneau rond qui englobe tout l’univers. Jésus n’attend pas de nous que nous ayons la même amplitude que Dieu, mais il s’attend à ce que nous ayons le même caractère.
. . . → Continuer la lecture: Être parfait(e)

Encouragements

Pardonner aux autres

Satan n’a aucune place en moi, aucun pouvoir sur moi ni aucune réclamation en suspens contre moi. Tout a été réglé par le sang de Jésus !

L’une des façons les plus communes dont les croyants accordent à satan un droit légal sur leur vie c’est en manquant de pardon les uns envers les autres. Jésus nous a enseigné que nous sommes pardonnés par Dieu dans la mesure selon laquelle nous avons pardonné aux autres. Il dit: «Si vous pardonnez aux hommes leurs offenses, votre Père céleste vous pardonnera aussi; mais si vous ne pardonnez pas aux hommes, votre Père ne vous pardonnera pas non plus vos offenses.» (Matthieu 6:14–15).

Nous n’avons pas le droit de réclamer à Dieu un pardon plus grand que celui que nous accordons aux autres. S’il existe une personne à qui nous ne pardonnons pas,
. . . → Continuer la lecture: Pardonner aux autres

Bible

Confesser les bonnes choses

Confesser les bonnes choses … Demeurons fermes dans la foi que nous professons.

Je peux illustrer la «confession» par un livre Ne craindre aucun mal (Fear no evil), écrit par Natan Sharansky, un refuznik juif. Sharansky n’était pas chrétien, mais le KGB l’a tout de même arrêté et lui a fait vivre un enfer pendant neuf ans.

Lorsque j’ai lu son histoire, j’ai vu dans les actes du KGB une démonstration des plus frappantes de satan et de ses tactiques. En Natan Sharansky, j’ai reconnu la manière de vaincre. C’était un joueur d’échecs chevronné et il avait décidé d’affronter le KGB comme un adversaire aux échecs. En gardant un coup d’avance.

Même s’il n’avait pas foi en un Dieu personnel, il connaissait le concept de Dieu à travers ses racines juives. Beaucoup de prières juives commencent par «Oh! Eternel notre
. . . → Continuer la lecture: Confessons notre foi

Encouragements

Sainteté ou guérison

Par le sang de Jésus, je suis sanctifié, rendu saint, mis à part pour Dieu.

Nous pouvons parler d’un renouveau authentique lorsque les gens démontrent plus d’intérêt à se rendre saints qu’à être guéris.

Notre ordre de priorités est aberrant. Si nous voulions organiser une réunion de guérison, les gens afflueraient en masse mais si nous souhaitions enseigner la sainteté, le niveau d’assistance baisserait sensiblement. En réalité, la sainteté est bien plus importante que la guérison.

La guérison est temporaire et ne vous sera utile que dans la vie ici-bas. Merci Seigneur pour cela. Mais la sainteté est éternelle, elle vous accompagnera pour toujours dans les cieux. La puissance du Saint-Esprit doit œuvrer pour transformer notre sens des valeurs.

«Et maintenant je vous recommande à Dieu et à la parole de sa grâce, à celui qui peut édifier et donner
. . . → Continuer la lecture: Sainteté ou guérison

Eglise & Missions

le ciel est notre véritable foyer

Notre véritable foyer

Je suis enfant de Dieu.

Un jour, où j’étais réellement préoccupé par mon état spirituel, j’ai demandé à Dieu de rendre le ciel plus réel pour moi. Je crois que le ciel est le foyer de tout enfant de Dieu.

Je n’ai jamais rencontré d’enfant qui n’avait pas une claire conception de son foyer. Un enfant peut ne pas connaître le monde extérieur, mais il connaît son foyer. Je pense que l’un de nos traits caractéristiques en tant qu’enfants de Dieu, c’est que le ciel représente notre chez nous. La terre est magnifique, la vie est intéressante. Mais, ce monde n’est pas notre dernière demeure.

Les grands saints de Dieu regardaient en avant, au-delà du temps, dans l’éternité, et ils entrapercevaient ce qui était à venir.

La mort physique ne représentait pas le grand saut dans
. . . → Continuer la lecture: Notre Foyer

Encouragements

Il a pris ma Honte

Jésus a porté notre ignominie, notre honte … afin que nous puissions partager sa Gloire.

Quel est le contraire de la honte? Je pense que sa plus proche antithèse est la gloire. «Il convenait, en effet, que celui pour qui et par qui sont toutes choses, et qui voulait conduire à la gloire beaucoup de fils, élevât à la perfection par les souffrances le Prince de leur salut.» (Hébreux 2:10)

Vous remarquerez que Jésus a conduit beaucoup de fils à la gloire. Il a porté notre honte afin que nous puissions partager sa gloire.

Certains d’entre nous ont un passé honteux, rempli de choses que nous n’avons pas totalement surmontées, d’événements qui nous hantent et qui nous perturbent. Ces pensées négatives et ces souvenirs douloureux sont des obstacles dans les moments de louange et d’adoration.

N’oublions donc pas Jésus, exposé
. . . → Continuer la lecture: Il a pris ma Honte